nettoyer-entretenir-cuir-siege-voiture-pro

Les sièges auto en cuir sont très élégants, mais ils peuvent aussi représenter un véritable calvaire si on ne leur accorde pas les soins nécessaires. Bien que les sièges de votre voiture puissent rester intacts pendant des années, ils peuvent aussi se tacher rapidement et se révéler très difficiles à nettoyer. Le nettoyage et l’entretien sont indispensables quel que soit le type de siège que vous possédez, et vous devez toujours faire le nécessaire pour éliminer les taches qui ternissent l’image de l’intérieur de votre véhicule.

Pourquoi faut-il prendre soin de vos sièges auto en cuir ?

Autrefois réservés aux voitures de luxe, les sièges en cuir sont de plus en plus souvent proposés dans des modèles moins chers. De plus, cela ne coûte pas autant qu’avant de remplacer le revêtement en tissu par du cuir. En ce qui concerne l’entretien des sièges en tissu, il suffit de passer l’aspirateur et de brosser avec de l’eau et du savon ou un produit de nettoyage spécial pour leur redonner un aspect neuf. En revanche, lorsqu’il s’agit d’entretien du cuir, il faut y consacrer des soins particuliers.

Lorsque la surface des sièges en cuir entre en contact avec la sueur et la poussière, elle peut présenter des signes d’usure. De plus, lorsque l’entretien du cuir n’est pas effectué correctement, le matériau peut durcir, se décolorer ou même se fissurer. Comme il s’agit d’un matériau noble, des soins sont nécessaires pour éviter que son aspect ne devienne inesthétique. Pour maintenir les sièges dans des conditions optimales, il est recommandé de suivre un certain nombre d’étapes !

Quelles sont les étapes d’entretien du cuir ?

Avant de commencer la procédure d’entretien du cuir, il faut savoir que les vêtements, la transpiration et la poussière créent une couche qu’il faut éliminer. À cette fin, il faut utiliser une serviette en microfibre et du savon ou un détergent neutre dilué dans de l’eau. Sur les parties de la couture qui présentent des dépôts plus difficiles, il est possible d’utiliser une brosse à poils souples en frottant doucement, pour ne pas endommager le cuir. Pour le séchage, il suffit d’utiliser un chiffon sec.

Si le cuir de vos sièges présente des taches trop difficiles, il faudra probablement faire appel à un service professionnel d’entretien des sièges auto. Quoi qu’il en soit, vous ne devez jamais utiliser une force excessive ou des produits abrasifs pour enlever les taches difficiles, cela pourrait endommager vos sièges auto en cuir. Il est plus prudent d’utiliser des produits conçus pour l’entretien du cuir. Après l’étape du nettoyage, il est temps de passer à l’étape d’hydratation !

Hydrater et nourrir le cuir de vos sièges auto !

Il convient de souligner que les hydratants peuvent être efficaces même si le cuir présente déjà des fissures ou une décoloration causée par l’exposition au soleil ou par un manque d’entretien du cuir. Qu’il s’agisse de crème, de liquide ou même de gel, les produits hydratants sont en mesure de restaurer l’aspect d’origine du cuir et de minimiser les dégâts. Une fois appliqué, le produit hydratant crée une couche protectrice contre l’usure du temps.

L’hydratation du cuir doit être effectuée de manière homogène, en étalant le produit en quantités égales sur toute la surface du cuir et en le laissant agir une demi-heure environ. Pour obtenir les meilleurs résultats, il est recommandé de confier cette tâche à un professionnel de l’entretien du cuir. S’il s’agit d’un entretien de routine, le processus avec un seul produit est suffisant, mais si le cuir est très abîmé, vous pouvez opter pour un procédé à plusieurs produits, pour un traitement en profondeur.

Après avoir nettoyé et hydrater le cuir, il est temps de le nourrir pour prolonger la durée de vie des sièges. Il s’agit d’un traitement essentiel pour l’entretien du cuir et le maintien de l’élasticité du matériau. Il s’agit d’un traitement qui permet également de conserver le toucher naturel et l’aspect caractéristique du cuir, en évitant les craquelures et la décoloration.