Les principes de fonctionnement du moteur d’une voiture

L’entretien d’une voiture passe par la connaissance de son mécanisme. Comprendre comment fonctionne son moteur est toujours nécessaire, surtout en cas de panne. En règle générale, les auto-écoles donnent une notion de base sur la mécanique. Voiture classique ou moderne, quel est donc le mode de fonctionnement de son moteur ?

Les principes de fonctionnement du moteur des voitures classiques

Une voiture classique est animée, soit d’un moteur diesel, soit d’un moteur à essence. Les principales différences de ces deux types de moteur sont l’injecteur et le carburateur.

Dans un moteur diesel, la pompe aspire le carburant venant du réservoir. Elle distribue ensuite le carburant ainsi aspiré dans les 4 injecteurs. Ces derniers vont, à leur tour, injecter le carburant dans le moteur afin d’en assurer l’admission. Ensuite vient la compression, c’est la phase où la soupape se referme. Le piston remonte et comprime le carburant qui va rejoindre la culasse via le cylindre. La troisième phase est la combustion. Au point mort haut, la bougie produit une étincelle qui enflamme le carburant comprimé. La température peut atteindre jusqu’à 1 000 °C. La pression va ensuite repousser le piston vers le point mort bas. La dernière phase est l’explosion. Appelée aussi échappement, cette phase consiste à l’évacuation des gaz après la combustion.

Le mode de fonctionnement obéit au même principe pour le moteur à essence. Toutefois, il utilise le carburateur. Celui-ci aspire en même temps le carburant et l’air. Il les injecte directement dans le moteur et l’admission commence. Il comprime alors un mélange gazeux, contrairement au diesel.

Dans un moteur diesel, il ne doit pas y avoir de mélange. Le moteur dispose d’ailleurs d’un filtre à air pour séparer les éléments.

Qu’en est-il du fonctionnement du moteur des voitures modernes ?

Contrairement aux voitures classiques, les voitures modernes sont équipées d’un moteur électrique ou hybride.

Un moteur électrique est un moteur à courant continu. En termes techniques, il s’agit d’un moteur rotatif. Il se compose d’un axe central autour duquel s’enroulent les bobines. Un rotor couvre ces dernières et assure la rotation autour de l’axe. Afin d’éviter tout déséquilibre de l’ensemble, un aimant couvre le tout et produit un champ magnétique. L’aimant évite également un éventuel court-circuit avec le couvercle. La puissance du moteur dépend donc de celle du bloc cylindrique qui génère le courant. Après le générateur, le bloc moteur prend place afin d’assurer le fonctionnement du moteur. Le fonctionnement proprement dit consiste à transformer l’énergie électrique en énergie mécanique.

Une petite précision pour les voitures hybrides

Certains fabricants de voitures ont déjà des modèles hybrides. En effet, les firmes comme Renault ou Skoda se sont lancées dans la fabrication de ces genres de véhicule. Ceci a été fait pour se démarquer sur le marché de l’automobile et pour créer de nouveaux besoins.

Côté fonctionnement, une voiture hybride dispose de deux types de moteur. Le moteur thermique principal permet le roulement du véhicule. Le moteur secondaire électrique assure le déplacement à basse vitesse et assiste les accélérations à vitesses plus élevées.