le téléphone au service de la voiture

La technologie est omniprésente. Les développeurs d’objets connectés ne cessent d’innover. Depuis quelque temps, un constructeur automobile a annoncé une révolution. On équipera les prochains modèles de voiture d’un système innovant qui sera directement relié au Smartphone de leur propriétaire.

L’annonce faite par Hyundai Motor group

C’était par un communiqué publié au mois d’avril dernier que le grand groupe annonçait cette épatante nouvelle. Il est inutile de préciser que cette annonce a fait beaucoup de bruit. La conception du véhicule est déjà un exploit technologique. Le rôle du téléphone mis à son service en est un autre. Cet outil devenu indispensable servira aussi à régler les performances des voitures. Le conglomérat sud-coréen a précisé que cela se fera en premier lieu avec des véhicules Kia et Hyundai. Peut-être que cela donnera des idées aux autres constructeurs automobiles. Le choix de le faire avec les véhicules électriques est stratégique. Le groupe veut en effet apporter une solution qui veut du bien à l’environnement. D’ailleurs, la question écologique est sur toutes les lèvres en ce moment.

Les réglages disponibles sur les smartphones

Le groupe a travaillé sur les modèles de véhicules électriques, car il croit que l’avenir est là. Il a conçu sept fonctions de performance essentielles. Dans quelques années donc, il sera possible pour le conducteur de faire lui-même des réglages sur le couple maximum du moteur. Les autres points de performance mis en jeux sont :

  • le démarrage
  • les capacités d’accélération et de décélération
  • la fonction de récupération d’énergie durant le freinage
  • la vitesse maximum
  • la réactivité
  • la consommation d’énergie de la climatisation.

On perçoit cette nouvelle fonctionnalité comme un gadget de plus. Cette fonction qui met en relation le Smartphone et le véhicule a été pensée dans les moindres détails. Les techniciens ont voulu apporter une solution de sécurité en plus pour les conducteurs. Aussi, les concepteurs de cette nouvelle fonctionnalité ont voulu aller plus loin dans la conduite personnalisée. Ils ont compris que la manière de conduire diffère d’une personne à l’autre. Ils savent aussi que dans la plupart des cas, c’est au conducteur de s’adapter. Avec cette solution, les rôles sont inversés. C’est plutôt la voiture qui essaye de s’accommoder au mode de conduite de la personne au volant.

Les avantages de cette révolution automobile

Cette annonce a suscité beaucoup d’intérêt. Cela même dans les secteurs qui ne touchent pas la construction automobile en elle-même. Les sociétés de location de véhicules, par exemple, s’y intéressent. Elles peuvent en tirer beaucoup de profits. De nombreux utilisateurs peuvent profiter du partage des réglages en ligne. En ce qui concerne le citoyen lambda, imaginons juste un papa qui prête sa voiture à sa fille de 18 ans qui vient d’avoir son permis. Avec son smartphone, il pourra régler la vitesse maximale à ne pas dépasser. De ce fait, en laissant son enfant partir seule, il est au moins sûr qu’elle ne dépassera pas cette vitesse. La sécurité de son enfant est plus ou moins assurée.